La canne… De Jeanne…

 

Il y a quelques temps, la poignée d’une canne de tractage de Cessna a été retrouvée derrière le hangar du club voisin. Tranchée net par une hélice qui passait par là – et qui doit en garder une trace – et ayant profité de l’énergie offerte par cette hélice pour réaliser un beau vol plané à plus ou moins 50 mètres de son point de départ, en survolant un hangar !

Heureusement, personne ne l’a prise dans la figure. Heureusement, ce n’était pas une main ou un bras, dans l’hélice.

Alors, à l’avenir :

  • ne jamais laisser la canne de tractage fixée sur la roue, toujours la déposer au sol,
  • et faire la prévol dehors, quand on a fini de manipuler l’avion.