Importantes modifications des espaces aériens en région parisienne

Dans le cadre du Grenelle de l’Environnement, la DGAC s’est engagée à relever de 1.000 pieds les altitudes des paliers d’interception des approches finales sur les aérodromes de PARIS Charles De Gaulle, PARIS Le Bourget et PARIS Orly au bénéfice principal des riverains. La mise en œuvre de ce relèvement est fixée au 17 novembre 2011. Ce projet majeur de circulation aérienne modifie de manière importante les espaces aériens de la région parisienne, nécessitant une prise en compte par l’ensemble des utilisateurs, notamment les pilotes de l’aviation générale. Ce projet apporte aussi des améliorations à l’environnement aéronautique de la région parisienne.

siaespacesparisiens

Pourquoi ce relèvement induit-il de telles modifications ?

Continuer la lecture

Rencontre entre unités aériennes militaires et usagers VFR à Orléans

Nous étions finalement sept pilotes et élèves pilotes du GAMA à nous rendre sur la Base aérienne 123 d’Orléans à l’occasion de la journée « rencontre entre unités militaires et usagers VFR » organisée par l’Armée de l’air le 8 novembre dernier… Pas beaucoup donc, mais enfin…

La météo n’était vraiment pas en harmonie avec notre envie de rencontrer ceux qui nous guident et veillent sur nous un moment lors de nos escapades aériennes vers le sud… C’est donc en voiture que nous avons rejoint nos hôtes ! Accueil au poste de contrôle parfaitement organisé et anticipé, chaleureux, amical même, bref à la hauteur de ce que sait faire l’Armée de l’air : café croissant en salle de briefing.

À l’escale aérienne mili­taire (EAM) à Tours en 2009

Le matin, briefing général sur la mission de l’ESCA (Escadron de soutien du contrôle aérien), la sécurité des vols et son organisation rigoureuse, droits et devoirs du pilote privé qui transite dans la TMA ORLÉANS, aides et services dus par les contrôleurs militaires… Et là, il faut se convaincre et ne jamais en douter, sachons les contacter quand nécessaire, dans le cadre du simple transit comme en cas de difficulté ou problème particulier : l’aide et l’assistance seront assurément au niveau de notre besoin et de notre attente, y compris pour un déroutement d’urgence… Et en plus ils sont sympas les militaires !

Continuer la lecture