La nuit la plus chaude !

Comme chaque année les chauves souris du GAMA avaient rendez-vous à Niort pour tutoyer les étoiles. D’étoiles nous n’en vîmes point mais un plafond attentif à nos vœux s’était installé. Départs échelonnés depuis la fin d’après midi pour les pilotes diurnes jusqu’à cinq minutes avant le coucher du soleil plus trente pour les « vieilles » chauves souris. Sur place, Olivier, l’AFIS responsable du terrain nous attendait pour allumer la piste tel un gâteau d’anniversaire destiné à fêter l’évènement. La nuit en cette saison est courte donc pas de temps à perdre. Les voyageurs préparent leur circuit en se débattant avec les divers BRIA plus ou moins en grève, celui de Bordeaux répond mais refuse d’enregistrer les plans de vol, celui du Bourget non gréviste refuse également pour ne pas casser la grève de celui de Bordeaux.

Décision prise de partir avec un avis de départ transmis pas l’AFIS. De toutes façons après 22H30 locales les SIV ne répondent plus donc plus de possibilité de service d’alerte…

Les débutants embarquent avec Giovanni et Alain pour un tour de ville et des tours de piste, les plus fatigués s’allongent sur les fauteuils de l’aérogare. Calcul rapide concernant le jour aéronautique à LFOX et c’est le départ dans la nuit pour certains et de jour pour les non qualifiés. La nuit la plus chaude l’a vraiment été surtout pour les moteurs qui n’ont pas eu le temps de refroidir et aussi pour les instructeurs qui n’ont pas beaucoup touché terre.

À bientôt pour de nouvelles aventures nocturnes.

Alain

Sur le même thème...