Tour de France, jour 5

Ce matin, comme elles nous le laissaient déjà entrevoir hier soir, les prévisions météo sur les TEMSI, TAF et différents sites web ne laissent guère de doute : nous allons rencontrer la pluie à un moment où à un autre. Un front froid avance lentement du sud-ouest vers le nord-est et nous ne savons pas si la couche nuageuse nous permettra d’atteindre notre destination finale : Saint-Inglevert.

Nous nous préparons rapidement pour décoller et tenter de devancer les nuages. Il est prévu de faire escale à Chambley afin d’avitailler, à environ 40 mn de vol de Saint-Dié. Nous aviserons une fois sur place.

Nous partons vers 9h et, comme un mauvais présage, un premier incident se produit. Le MA ne démarre pas, problème de batterie ou d’alternateur. Finalement, avec l’aimable assistance des exploitants sur place et deux câbles, le moteur finit par se mettre en branle et le MA peut partir.

Nous arrivons tous à Chambley sans encombre, mais le MA continue à faire des siennes puisque l’alarme alternateur s’allume par intermittence. Pour ne rien arranger, un autre incident mécanique se produit sur le PF. Nous voilà cloués au sol à l’atelier de Chambley pour examiner les moteurs.

Chez le toubib...

Chez le toubib…

Le temps passe et le front nuageux approche, chargé de pluie. Après plusieurs dizaines de minutes, le verdict des mécaniciens tombe. Le PF est arrêté et le MA pourra redécoller mais sans transpondeur afin de réduire la consommation d’électricité à bord.

C’est alors qu’une pluie battante se met à tomber et nous allons nous mettre à l’abri au restaurant de l’aérodrome où nous déjeunerons et passerons une partie de l’après-midi, dans l’attente d’une amélioration qui n’arrivera pas. Nous passerons donc la nuit dans un hôtel à Metz.

Ça va bien finir par se lever...

Ça va bien finir par se lever…

A force de jouer au chat et à la souris avec les gouttes, elles ont tout de même fini par nous rattraper !

Nicolas Babut

Une réflexion au sujet de « Tour de France, jour 5 »

  1. Vraiment sympa et bon accueil au Resto « Chez Juliette » (Dites que vous venez du GAMA 😉

Les commentaires sont fermés.